Programme des cours - 4 Termes

       Chaque cours dure à peu près deux mois, une leçon donnée une heure par jour. Il y a deux semestres par an, indiqués par le premier chiffre du code. Les cours de chaque semestre se groupent autour d’un thème. On donne quatre cours par jour, cinq jours par semaine, pendant huit mois. Chaque cours est composé d’au moins trente leçons. Chaque page des notes représente à peu près une heure de leçon. Le terme dans lequel le cours est dispensé est indiqué par le deuxième numéro du code. La séquence quotidienne des cours est indiquée par le dernier chiffre du code. La combinaison des cours peut changer, mais on trouve ici une application pratique; certains cours peuvent être combinés s’il y a peu de matière, de professeurs, ou d’application contextuelle.

PREMIER SEMESTRE, PREMIER TERME

    PANORAMA DE L’ORDRE SUPRÈME

111 – Le Fondement biblique

112 – Les Principes

113 – L’Histoire

114 – Les Mouvements

 

PREMIER SEMESTRE, DEUXIÈME TERME

    PROCLAMATION DE L’ORDRE SUPRÈME

121 – La Prédication

122 – L’Évangélisation personnelle

123 – L’Évangélisation en plein air

124 – Le Discipulat personnel

 

DEUXIÈME SEMESTRE, TROISIÈME TERME

    RESPONSABILITÉS DE L’ORDRE SUPRÈME

231 – La Formation des laïcs

232 – La Formation des pasteurs

233 – L’Évaluation

234 – L’Évangélisation musulmane (Boudhiste, Hindoue…)

 

DEUXIÈME SEMESTRE, QUATRIÈME TERME

    INFRASTRUCTURE POUR L’ORDRE SUPRÈME

241 - L’Implantation des Églises

242 - La Stratégie

243 - Des Projets

244 - Le Département d’Évangélisation

 

 

 

 

 

 

LES INSTRUCTIONS POUR
TÉLÉCHARGER LES DOSSIERS

CLIQUEZ ICI

Premier semestre

PREMIER SEMESTRE, PREMIER TERME / PANORAMA DE L’ORDRE SUPRÈME
111 – Le Fondement biblique     (Cliquez ici pour ouvrir le document.)

On examine en détail l'offre divine de la vie éternelle, l'évangile que nous prêchons. Le but est d’assurer un bon fondement biblique dans l'évangélisation, le discipulat, l'implantation, et la croissance des églises. L'étudiant découvrira de nouveau la simplicité et la beauté splendides de la bonne nouvelle afin qu'il ait plus envie d'aller partout proclamer la meilleure nouvelle que le monde ait jamais entendue. Ce cours prépare le coordinateur pour les cours sur la prédication et l’enseignement de la vision de la croissance de l’Église.

112 – Les Principes   (Ouvrir le document)

Des experts chrétiens ont fait beaucoup de recherche sur la croissance des églises locales, celles du passé comme celles du présent. Ils ont voulu savoir ce qui accélère et ce qui ralentit le développement de l'Église. Ces experts ont écrit des volumes sur les principes et les méthodes par lesquels L'Église de Jésus Christ peut expérimenter une croissance explosive à travers nos assemblées, nos dénominations, voire même des nations entières. Ce cours traite de ces principes et prépare le coordinateur pour le cours sur l'évaluation.

113 – L’Histoire    (Ouvrir le document)

La jeune Église africaine peut beaucoup appendre des victoires et des défaites de l'Église historique, celles expérimentées sur d'autres continents par d'autres personnes à d'autres époques. Ce cours ne met l'accent ni sur les dates, ni sur les lieux, ni sur les petits détails qu'on apprend souvent par coeur. On étudie plutôt les raisons derrière les points forts et faibles de l'Église: son courage et sa crainte, sa spiritualité et son matérialisme, sa croissance et son déclin. Avant la fin du cours, il sera évident que la clé à la croissance et à la victoire a toujours été une évangélisation vibrante et dynamique. Ce cours prépare celui sur les mouvements d'évangélisation.

114 – Les Mouvements   (Cliquez ici pour ouvrir le document.)

Ce cours suit celui de l'Histoire de la croissance de l'église. Il examine certains mouvements qui ont tenté de mobiliser les chrétiens d'une nation entière: Évangélisation-en-Profondeur, Nouvelle Vie pour Tous, Christ pour Tous, Christ le Seul Chemin, D.U.N.E. (DAWN), et l'AN 2000. Nous allons nous servir de ses exemples pour formuler une stratégie d'évangélisation nationale pour le pays représenté par l’étudiant. Ce cours précède donc ceux de la stratégie dénominationnelle et de la stratégie nationale.

PREMIER SEMESTRE, DEUXIÈME TERME / PROCLAMATION DE L’ORDRE SUPRÈME
121 – La Prédication   (Cliquez ici pour ouvrir le document.)

Ce cours précède celui du Plein Air pour la croissance de l’église. On demande aux étudiants d’étudier, d’évaluer, de préparer, et de prêcher des messages bibliques qui visent et les non-chrétiens et les chrétiens. On examine divers messages dans le but d’analyser et imiter leurs points forts; on discute et évite leurs points faibles. On classe les sermons de diverses façons: méthode, contenu, texte, traitement, et structure. La classification structurale est analysée en détail et repartie en sous-classes: thématique, textuelle, expositoire, et thématique-textuelle. Les étudiants auront besoin d’exercer dans divers contextes: Culte du dimanche, réunion de prière, études bibliques, conférences, séminaires, salle de classe, et réunions scolastiques.

122 – L’Évangélisation personnelle   (Ouvrir le document)

On examine une méthode efficace dans le domaine de l'évangélisation personnelle. Elle s'appelle « Un à un » Ce ministère met devant le coordinateur le double but de gagner les âmes perdues une à une et de former des gagneurs d'âmes en même temps. Avant la fin du cours, l'étudiant sera compétent, clair, et complet dans la présentation de l'évangile et donnera à l'interlocuteur une occasion valable de recevoir Jésus Christ comme son Sauveur et Seigneur. Il sera également capable de lancer cette méthode dans son église locale.

123 – L’Évangélisation en plein air    (Ouvrir le document)

Ce cours suit ceux de la Proclamation pour la croissance de l’Église et l’Évangélisation personnelle pour la croissance de l’Église. On cherche les lieux où l’Église se répand le plus rapidement. Dans la terre féconde, la moisson est grande. Il faut agir rapidement afin de récolter. Le Plein Air est une méthode populaire dans cet effort. On examine deux outils d’évangélisation en plein air efficaces: Le Cœur de l’homme et le Programme des Semeurs. Le but de ce cours est de former l’étudiant afin qu’il soit un formateur des formateurs dans l’évangélisation collective.

124 – Le Discipulat personnel   (Ouvrir le document)

Ce cours suit celui du cours, Évangélisation personnelle pour la croissance de l'église. Il souligne l'histoire, l'objectif, les buts, les méthodes, le contenu, les avantages, les types, et l'évaluation des petits groupes de discipulat. On discutera divers exemples existants tels que ceux de la Vie Nouvelle pour Tous, du Centre International d'Évangélisation, de l'Association Billy Graham, des Navigateurs, et du Ministère d'Évangélisation Explosive. Ce cours prépare l'étudiant pour évangéliser les non-convertis, établir les nouveaux convertis, équiper les saints, et envoyer les responsables autour de lui.

 

Deuxième semestre

DEUXIÈME SEMESTRE, TROISIÈME TERME / RESPONSABILITÉS DE L’ORDRE SUPRÈME
231 – La Formation des laïcs    (Cliquez ici pour ouvrir le document.)

On peut considérer le laïcat comme une armée de soldats; leur participation est essentielle à l'avance de l'Église contre un monde contrôlé par Satan. Dans ce cours, on examine la définition d'un laïc et divers principes bibliques derrière son engagement dans l'Église, et quelques mouvements qui ont réussi à mobiliser les laïcs de l'Église chrétienne. L'étudiant examinera en classe comment approfondir et fortifier la foi chrétienne des laïcs de son Église pour qu'ils aient l'enthousiasme et le zèle dans l'oeuvre du maître. L'étudiant apprendra comment il peut motiver, développer et utiliser les dons de ses laïcs pour que chacun d'entre eux contribue à la croissance de l'Église du Seigneur. Le but donc de ce cours est, d'apprendre à l'étudiant comment améliorer la participation laïque dans sa dénomination. Ce cours prépare celui sur la formation des pasteurs.

232 – La Formation des pasteurs    (Ouvrir le document)

La mobilisation de chaque église locale dépend en grande partie de la volonté, du désir, et de la capacité de chaque pasteur: Il doit enseigner et montrer à son assemblée les différents projets que la dénomination avait choisis; puis, il devrait envoyer ses membres pour les exécuter. Le but du cours, c'est d'apprendre à l'étudiant comment un coordinateur d'évangélisation devrait chercher la coopération des pasteurs et les équiper pour une mobilisation constante de leurs assemblées pour la croissance de l’Église de Jésus Christ. Ce cours précède celui de l’Implantation des églises pour la croissance de l’Église.

233 – L’Évaluation   (Ouvrir le document)

Les responsables de l’Église doivent savoir mesurer et évaluer les différents aspects de la vie de l'Église comme le médecin sait prendre la température d'un patient et chercher les indices de bonne ou de mauvaise santé. Les dirigeants doivent savoir, non pas deviner ou conjecturer, ce qui se passe vraiment dans l'Église, dans chaque district, dans les villes, dans les villages, parmi les gens de divers âges, parmi les prédicateurs, voilà ce qui est impératif pour décider ce qu'il faut pour édifier l'Église dans la vie victorieuse que Dieu veut pour chaque assemblée.

234 – L’Évangélisation musulmane (à contextualiser selon les besoins du pays: boudhiste, hindoue, animiste…)   (Ouvrir le document)

Ce cours suit celui de l’Évangélisation personnelle pour la croissance de l’Église. La population musulmane est le plus grand peuple non-atteint du monde. Leur résistance à l’Évangile est légendaire, documentée dans l’histoire. Ce cours examine leur vision du monde, leur histoire, leurs croyances, et leurs pratiques. Les chrétiens ordinaires doivent apprendre comment se comporter devant leurs voisins musulmans afin de pouvoir mieux témoigner de Jésus Christ chez eux. Ce cours lance au coordinateur d’évangélisation le défi d’avoir un fardeau pour les musulmans et d’envoyer des évangélistes trans-culturels pour vivre chez eux et en gagner quelques-uns par l’évangélisation personnelle, invitant ainsi l’Église à encadrer les convertis musulmans qui seront rejetés par la société islamique.

DEUXIÈME SEMESTRE, QUATRIÈME TERME / INFRASTRUCTURE POUR L’ORDRE SUPRÈME
241 - L’Implantation des Églises   (Cliquez ici pour ouvrir le document.)

Le cours est divisé en deux parties: implantation rurale et implantation urbaine

Rurale

On estime que 50% de la population africaine habite encore dans des villages, bien qu’il y ait une forte migration vers les centres urbains. L’Église affronte des problèmes de distance, de communication, de finances, de direction, de littérature, d’immoralité, de formation, et d’enseignement. Cette première partie traite de comment les diverses communautés peuvent renouveler ces petites assemblées isolées qui luttent pour leur survie. Comment le réveil peut-il se répandre dans de vastes zones de collines, de brousse, et de jungle? Comment fera-t-on la recherche nécessaire pour découvrir le travail à faire? Comment ces nombreux villages non-atteints peuvent-ils être évangélisés? Comment les catéchistes peuvent-ils être formés et placés dans ces villages sans paroisse? On lance un défi à l’étudiant de trouver une réponse pratique en utilisant les stratégies de l’École portative, du Coeur de l‘homme, des Semeurs, et de l’Éducation théologique décentralisée.

Urbaine

   Regarder les contenues de cours)

La deuxième partie traite des principes d’implantation et de la complexité de la vie urbaine, ce qui présente à l’Église des problèmes énormes et des opportunités merveilleuses. On examinera les changements urbains dans la vie sociale, familiale, et ecclésiastique. Le cours propose une stratégie d’implantation qui réponde à ces problèmes. Les principes d’évangélisation, d’établissement, d’équipement, et d’expansion seront appliqués à la situation urbaine dans le but d’établir une église biblique, permanente, et constante pour chaque citadin qui cherche Dieu à travers Jésus Christ

242 - La Stratégie    (Ouvrir le document)

C'est une synthèse de tous les cours antérieurs car il faut rassembler toute la matière de la formation et développer un plan de croissance dénominationnelle pour les années à venir. La stratégie se compose de dix étapes représentées par les questions: A qui? Où? Quoi? Pourquoi? Comment? Quand? Avec qui? Avec quoi? Avec combien? Après? L'étudiant choisit une ethnie négligée et développe une stratégie pour l'aborder, l'amener à Christ, la fortifier dans le corps de Christ, et multiplier le nombre de ses disciples.

243 - Des Projets   (Ouvrir le document)

Ce cours est une synthèse de tous les cours du programme. Des projets pour stimuler la croissance de l'Église sont énumérés et discutés en classe : croisades, réunions en plein air, visites à domicile, études bibliques à domicile, cellules de prière, implantation des églises, recherche des non-atteints, école portative, groupes de femmes, groupes d'enfants, groupes de jeunes, équipes d'évangélistes, l'envoi des missionnaires ... On souligne la présentation de chaque projet et comment l'exécuter lorsque le projet est approuvé. Grâce à des tableaux, calendriers, et dessins, l'étudiant fera une synthèse de tout ce qu'il a appris et planifié pour avancer la croissance de l'Église dans sa dénomination.

244 -Le Département d’Évangélisation   (Cliquez ici pour ouvrir le document.)

Ce cours est une synthèse de tous les cours du programme. Le but de ce cours est de familiariser l'étudiant avec les fonctions, l'équipement, le matériel, les méthodes, les objectifs, et les finances d'un département d’évangélisation. On discutera des principes de la gestion biblique et la motivation spirituelle. On consacre un temps important à la littérature comme moyen de communication, de formation, et de mobilisation. On discute comment, où, pourquoi, quand et ce qui devrait être un département d'évangélisation.